Historique

Février 2017 création du spectacle "Le lac d'argent" d'après Kurt Weill, mis en scène par Gilles Chabrier.

Septembre 2016 parution du CD "Comment Siegfried tua le dragon et caetera" chez le label Paraty, distribué par Harmonia mundi.
Illustratrice : Vergine Keaton, prise de son et montage : Antoine Mercier, narratrice : Jessica Pognant.

En 2015 création de deux formes satellites à notre travail sur Wagner : "Le tribut de la loutre" pour deux musiciens conteurs et dispositif électronique, et "Comment Siegfried tua le dragon, et caetera", version familiale de "Sur le Ring".

En 2014 création de "Galimatias !", mis en scène par Claire Truche. Avec pour matériau musical les trois ballets soviétiques de Chostakovitch, l'ambition est de mettre en scène les rapports tragi-comiques de la création musicale et du régime stalinien.

En novembre 2012, création du spectacle "Sur le Ring" à Paris et Lyon. Une Tétralogie de Wagner à six musiciens et en moins de deux heures

En 2011 et 2012 deux formes légères voient le jour : "Les animaux de tout le monde", pour une comédienne et une violoniste, et "Soirée à l'Eden-cinéma", pour une pianiste et un projectionniste.

2010-2011 : "Les fabuleuses aventures d'Háry János", d'après l'opéra Zoltan Kodaly, créées lors de la "tournée des bars" dans cinq cafés à St-Etienne, Lyon et Chabrillan. La mise en scène est de André Fornier, le rôle titre tenu par le comédien Marc Feuillet.

L'année 2009 voit la création du spectacle "Ailleurs" autour de l'oeuvre de Henri Michaux en compagnie du comédien Marc Feuillet et de la metteuse en scène Lili Barbier.

2008 : "Séance" en compagnie du compositeur Frank Krawczyk. Un hommage au travail des monteurs, véritables maîtres du rythme, organisateurs du temps.

En 2007, "Petrouchka" d'après Stravinsky. Mise en scène de André Fornier.

En 2006 un concert-lecture "Invitation au voyage" et "Nouvelles de guerres" avec le comédien Jean-Marc Avocat.

La création du spectacle "Une année"
Une commande est passée à la sculptrice lyonnaise Anne Mangeot pour les représentations au parc de la cerisaie à Lyon (12 sculptures autour de Tierkreis de Stockhausen)

Eté 2004 : la compagnie créé la première version de son spectacle "La boîte à joujoux" lors d'une tournée en milieu rural
Bénédicte Ober, metteur en scène, et Pierre-Yves Boutrand, éclairagiste et décorateur

Eté 2003 : la compagnie s'agrandit : se joignent au duo violon-piano initial une flûte, un hautbois et un violoncelle.

Eté 2001 : les deux fondatrices partent pour une tournée de concerts dans les villages du Gers, aidées de François Salès alors présentateur-régisseur. Elles sont suivies par Laurent Duret qui réalise un reportage pour France 3.

Décembre 2001 : Antoinette Lecampion et Sylvie Dauter, violoniste et pianiste, fondent Le Piano Ambulant et font construire la remorque.